dimanche 21 août 2016

Les classiques - Rochers coco

Quand il me reste des blancs d'oeuf, je fais presque toujours des financiers avec. Je les fais nature, aux framboises, aux cerises ou aux myrtilles toujours selon la même recette. Cette fois, j'ai eu envie de changer en réalisant des rochers coco ou congolais. J'avais déjà eu l'occasion de tester plusieurs recettes mais celle de Christophe Felder trouvée ici m'a intriguée car la pâte est précuite au bain-marie avant de passer au four. C'est de loin la texture que je préfère car les rochers sont bien moelleux dedans et bien croustillants dehors. Je garde donc la technique du bain-marie pour les prochains.


Rochers coco ou congolais
Pour 20 rochers
3 blancs d'oeufs
120 g de sucre en poudre (je les aime peu sucrés)
150g de noix de coco râpée
  1. Préchauffez le four à 220°C.
  2. Mélangez tous les ingrédients dans un saladier passant au bain-marie. Placez le saladier au bain-marie pendant 10 min et mélangez de temps en temps. La pâte épaisse devient plus molle.
  3. Faites 20 petits tas sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
  4. Placez au four 7 min. Tournez la plaque. Faites cuire encore 7 min ou jusqu'à ce que les rochers soient bien dorés.
  5. Faites refroidir sur une grille. Conservez dans une boîte hermétique et consommez rapidement car les rochers ramollissent vite.

mardi 16 août 2016

Sabaudia fever - Tarte briochée aux pralines

Chez mes parents (Savoie/Bugey/Dauphiné), les associations locales vendent des tartes au sucre, pizzas, etc cuites au feu de bois lors des vogues (fêtes foraines) ou fêtes de village lorsqu'un four à pain communal existe encore. Comme nous sommes dans la région de la praline rose et du Saint Genix, la traditionnelle tarte au sucre est souvent proposée dans une version aux pralines. Après mes dernières vacances en Savoie, j'ai eu envie de faire découvrir cette spécialité aux nantaises du Tricothé du Mardi. Je suis partie de la recette de la galette aux pralines à laquelle j'ai ajouté de la crème fraîche et une bonne dose de pralines et le résultat était pile poil comme je l'espérais.


Tarte briochée aux pralines
Pour une grande galette
300 g de farine T55
1 pincée de sel
80 g de sucre
80 ml de lait
2 oeufs moyens
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
100 g de crème fraîche
150 g de pralines concassées (ou 100 g de sucre en poudre pour une version tarte au sucre)
  1. Placez la farine, le sucre et le sel dans le bol du robot. Mélangez. Creusez un puits. Placez les oeufs, le lait et la levure dans le puits. Pétrissez pendant 10 minutes. La pâte doit être élastique et homogène et encore collante. Formez une boule à l'aide d'une corne à pâtisserie et de vos mains farinés. Placez la boule dans un saladier fariné, couvrez avec un torchon et laissez lever dans une pièce chaude à l'abri des courants d'air environ 1h30 ou jusqu'à ce que la pâte ait triplé de volume. 
  2. Étalez la pâte en un disque d'environ 26-30 cm sur une feuille de papier sulfurisé avec la paume de la main farinée pour lui donner une forme de galette. Placez sur une plaque à pâtisserie. Couvrez avec un torchon. Laissez lever 45 minutes dans une pièce chaude à l'abri des courants d'air.
  3. Préchauffez le four à 200°C, position statique. 
  4. Créez un rebord sur tout le tour de la galette. Badigeonnez la surface avec la crème fraîche jusqu'au rebord. Saupoudrez avec les pralines concassées. Faites cuire pendant 20-25 minutes jusqu'à ce que la galette soit dorée sur les bords. Sortez-la du four et laissez tiédir sur une grille. Mangez tiède à la sortie du four ou réchauffez légèrement.

jeudi 24 mars 2016

Tricot newbie - Bonnet Vintage Prim

L'hiver a été doux mais ça ne m'a pas empêché de tricoter un bonnet. J'avais repéré depuis un moment le Vintage Prim mais le patron était en anglais et je n'avais encore jamais fait de point brioche alors ça me semblait bien au-dessus de mes compétences tricotesques. Et puis La pivoine noire a lancé un KAL sur ce modèle juste avant le CSF. J'ai donc profité du salon pour trouver une jolie association de couleurs qui irait avec mon nouveau manteau (orange rouille, c'était donc pas gagné!). La Fée Fil m'a conseillé ce joli bleu Faa'a qui m'évoque la mer des Caraïbes (alors que c'est une référence à la mer de Tahiti). Je n'y aurais jamais pensé et pourtant, c'est absolument parfait pour le rouille de mon manteau (cercle chromatique...). L'avantage de ce bonnet, outre son joli dessin, c'est que la brioche se fait avec deux fils fingering ce qui donne un bonnet pas trop épais, parfait pour la mi-saison ou les hivers doux. Tout est super bien expliqué, il y a des liens vers des tutos pour la brioche et si malgré ça vous êtes perdus, allez voir le fil de discussion du KAL sur Ravelry, vous y trouverez sûrement des réponses. Attention cependant, il est en taille unique et il taille plutôt grand. Pour ma part, ça va car j'ai un grand tour de tête (58) et que je dois y fourrer ma bonne longueur de cheveux mais je pense qu'il peut vite être trop grand.





Bonnet Vintage Prim
Modèle: Vintage Prim de Andrea Mowry (dreareneeknits)
Taille: unique (taille grand pour mon tour de tête de 58 cm/L)
Laine: Merino de La fée fil
  • Coloris: L'Gaïette (noir charbonneux)
  • Composition: 100% merino
  • Métrage: 400m/100g (fingering 4ply)
  • Echantillon 10x10cm:  mailles x  rangs
Laine: Merino et soie fingering de La fée fil
  • Coloris: Faa A (turquoise)
  • Composition: 75% merino, 25% soie
  • Métrage: 400m/100g (fingering 4ply)
  • Echantillon 10x10cm: 28 mailles
Quantité: environ 60 m de noir et 80 m de bleu
Aiguilles: 3.5
Techniques:
  • Sans couture
  • Point brioche bicolore en rond
  • Augmentations/Diminutions en brioche
Modification: Aucune modifs

mardi 15 mars 2016

Parce que c'est encore l'hiver - Burger à la fourme d'Ambert

Parce que c'est encore l'hiver, on peut dévorer des burgers sans mauvaise conscience. Et quoi de mieux que des champignons sautés avec du bleu fondant?


Burger à la fourme d'Ambert
Pour 2 burgers
2 pains à hamburger
2 steaks hachés
100 g de fourme d’Ambert
1 oignon nouveau émincé
100 g de champignons de Paris
2 feuilles de laitue
Sauce
1 pot de fromage blanc battu
1/2 bouquet de ciboulette
1 càs bombée de Savora
poivre
1 càc de miel
1 oignon nouveau
  1. Epluchez et émincez les champignons. Dans une poêle, faites évaporer l'eau des champignons à feu vif. Ajoutez un filet d'huile d'olive et faites dorer. Salez, poivrez.
  2. Préparez la sauce. Mélangez tous les ingrédients dans un bol. Ajoutez un tiers de la fourme émiettée dans la sauce. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.
  3. Faites cuire les steaks. Salez, poivrez.
  4. Écrasez la fourme restante. Réservez.
  5.  Faites dorer les pains à burger.
  6. Etalez 1 càs de sauce sur chaque pain du bas. Ajoutez 1 feuille de laitue, des champignons, 1 steak chaud et enfin de la fourme émiettée. Disposez quelques lamelle d'oignon nouveau. Fermez le burger pour que le fromage fonde et dévorez!

dimanche 14 février 2016

Tricot newbie - De moins en moins newbie

En 2015, j'ai exploré beaucoup de nouvelles choses en tricot, la layette, les vêtements adultes, les motifs texturés, la dentelle, les rangs raccourcis, les chaussettes, le point brioche,... Ça méritait bien une petite récap!

 Mes premiers chaussons bébé en tricot: modèle gratuit


Le famous châle Bryum: mon premier châle bicolore


Ma première dentelle avec la couverture à feuilles


Ma première layette avec le pull bébé col châle


Mon premier vêtement adulte (et premiers rangs raccourcis): le gilet Lady Marple


Le châle Matilda offert à une amie


Mes premières chaussettes: les chaussettes de la Schtroumpfette


La découverte du point brioche et des laines de La Fée Fil avec le bonnet Vintage Prim


jeudi 11 février 2016

Tricot newbie - Gilet Lady Marple

C'est mercredi, c'est tricot! Suite au concours de Nutellise sur Instagram, je me suis remémorée les tricots de 2015 pour choisir mon préféré. Ça a été l'occasion de me rendre compte que j'avais beaucoup progressé grâce aux tricopines du Tricothé du Mardi. Ma première grosse réalisation de 2015 a été le châle Bryum puis je me suis frottée pour la première fois à la dentelle avec ma couverture à feuilles. Après mon premier essai de vêtement avec le pull bébé col châle, je me suis sentie prête à relever le défi du Lady Marple. Et j'en suis  très très fière. Ce Lady Marple résume l'année 2015 à lui seul car j'ai acheté la laine en Ecosse et les boutons au Canada. La liste des voyages de l'année dernière me donne encore le tournis quand j'y repense (Ski, Normandie, Chicago, Ecosse, Nouvelle Ecosse, Reykjavik, Majorque, Vancouver + tous les week-ends en Savoie et à Paris).


Gilet Lady Marple
Modèle: Lady Marple de Nadia-Crétin Léchenne (NCL knits)
Taille: M
Laine: Merino Aran de Shilasdair
  • Coloris: Fleece Cloud
  • Composition: 100% merino
  • Métrage: 190m/100g
  • Echantillon 10x10cm: 18 mailles x  rangs
Quantité: 425g de laine
Aiguilles: 5
Techniques:
  • Sans couture, bottom-up
  • Côtes 2x2
  • Augmentations/Diminutions
  • Rabattage à 3 aiguilles
  • Relevage de mailles
  • German short rows
  • Boutonnières
Modification:
  • Rabattage souple de Knit spirit
  • Rallongé de 8 cm
  • Boutonnières sur le rang 4 de la bande de boutonnage

lundi 1 février 2016

Du côté du Dauphiné - Tarte aux noix

Mon premier petit boulot a été de vendre des boîtes en plastique très célèbres. Outre ma collection de boîtes qui date de l'époque et est infatigable, j'y ai appris pas mal de recettes faciles et rapides que nous transmettions ensuite à nos clientes. Comme j'étais rattachée à la concession de Grenoble, une de mes collègues avait partagé avec nous sa recette de tarte aux noix, célèbre dessert dauphinois, en version ultra rapide.

Tarte aux noix rapide
Pâte
200 g de farine
100 g de beurre froid
1 càs de sucre
1 pincée de sel
100-150 ml d'eau
Garniture
20 cl de crème entière
150 g de cassonade
150 g de cerneaux de noix grossièrement concassés
  1. Préparez la pâte. Mélangez la farine, le sel et le sucre dans le bol d'un robot muni du couteau. Ajoutez le beurre froid en dés. Mélangez jusqu'à ce que le mélange soit sableux. Ajoutez de l'eau petit à petit en laissant tourner le robot. Arrêtez le robot dès que la pâte s'amalgame.
  2. Étalez la pâte. Disposez dans le moule à tarte et réservez au frais.
  3. Préchauffez le four à 200°C.
  4. Mélangez la crème et la cassonade dans une casserole. Portez à ébullition et faites bouillir 5 min. Ajoutez les noix. Mélangez bien pour enrober les noix du mélange.
  5. Versez les noix et la crème sur le fond de tarte.
  6. Enfournez pour 30-40 min jusqu'à ce que le caramel soit bien doré.
Related Posts with Thumbnails